Séance désob’ aux Rappants par le Club Spéléo de Montgeron

Posted by on 22 Mai 2013 in Actualités, CR, Photos | 1 comment

Séance désob’ aux Rappants par le Club Spéléo de Montgeron

Séance désob’ aux Rappants – 29 & 30 Avril 2013

Avec Maria-Luiza, Brice et Florian (Club Spéléo de Montgeron – Essonne)

Il y a quelques semaines, nous avions été contactés par Brice (from Paris). En furetant sur la toile, Brice avait découvert un article de notre site sur une escalade au gouffre Rappant, et cela lui avait mis la puce à l’oreille…
Le Rappant excite régulièrement quelques neurones typiquement spéléo : sa localisation  quasi-idéale par rapport au système souterrain de la source du Pontet et de la grotte des Faux-Monnayeurs incite à des recherches actives et obstinées !

En savoir un peu plus sur le réseau des Faux-Monnayeurs...

“La cavité que j’ai décidé d’étudier dans le cadre de l’UF 3 du BEES spéléologie est la grotte des Faux Monnayeurs, située sur la commune de Mouthier Haute-Pierre dans le département du Doubs. Bien qu’une étude y ait déjà été réalisée en 2005 dans le même cadre, je pense pouvoir apporter de nouveaux éléments de compréhension de la cavité et du réseau dont elle fait partie. Mon choix a été motivé par plusieurs raisons : Un gros travail de compréhension a été fait par les membres du Groupement Spéléologique des Spiteurs Fous et il me semble intéressant d’en fournir une synthèse. Etant licencié au sein de ce club depuis maintenant quatre ans, j’ai participé à ces travaux ainsi qu’au chantier de désobstruction en cours. La haute vallée de la Loue et plus particulièrement les gorges de Nouaille sont des lieux que j’affectionne tout particulièrement dans la région, ils font partie de ceux qui m’ont donné l’envie de faire découvrir le milieu naturel à mes amis et par la suite de me lancer dans l’encadrement des activités physiques de pleine nature. Cette étude me permettra de mieux connaitre ce secteur géographique et ainsi de pouvoir en faire profiter un maximum de gens.” […]  Sandy Vanotti
À lire L’étude de cavité de Sandy Vanotti dans le cadre du Brevet d’État d’Éducateur Sportif Spéléo 

(1) début de la tranchée

Suite à un WE « club » à Montrond-le-Château, Maria-Luiza, Brice et Florian prolongèrent le plaisir en allant gratter au Rappant !

Voici le compte rendu réalisé par Brice, suite à cette double sortie de désobstruction. Merci à eux pour le travail réalisé, et pour le partage de ce sympathique CR…
Compte rendu par Brice

La tranchée

« On a creusé une tranchée dans le bouchon de glaise qui obstrue l’extrémité aval du « collecteur ». En surface, une fine couche de calcite recouvrait une dizaine de centimètres d’argile, le tout sur une épaisse couche de glaise melée de graviers fins et de bancs de calcite morcelée. On a creusé dans la glaise avec un pic de géologue, puis on dégageait les déblais en les chargeant dans les bacs avec une pelle US. Pour les gros blocs de calcite, le pic et le pied de biche ont permis de les desceller en faisant levier.

(2) fin de la tranchée

On a pu dégager facilement tous les blocs de calcite sauf un qui est vraiment mastoc et qu’on n’a pas pu casser non plus. (photo 1)

Au niveau de ce gros bloc

La tranchée tourne à gauche pour la remettre dans l’axe supposé du « collecteur », et passe sous la coulée de calcite récente, trop épaisse pour qu’on puisse la dégommer facilement. Au bout de la tranchée, on a atteint la masse calcaire, et un peu en dessous, un tout petit vide coincé entre la coulée de calcite et la voûte qui semble s’abaisser fortement (photo 2).

(3) la suite

Néanmoins, l’horizon est bouché à 20 cm dans ce petit vide, et on ne sent aucun courant d’air. La voûte est saine, pas de fissure ni de bloc en équilibre précaire. On est donc pas à priori dans une trémie. (photo 3)

Lors de la prochaine séance

Il faudra :
  1. décaisser sérieusement le fond de la tranchée, de façon à suivre cette voûte qu’on voit s’enfoncer; il faudra peut être traverser d’autres coulées de calcite, à voir
  2. dégager le gros bloc pour éviter qu’il ne nous tombe dessus quand on aura bien décaissé !
  3. et éventuellement consolider les parois de la tranchée, dont l’argile a tendance à glisser au fond.
Pour info, on a laissé nos deux bacs au fond de la chatière, mais on a récupéré tous les autres outils. »

À bon entendeur…

Si vous êtes motivés par sauter dans le train en marche,
Nous pouvons bien sûr transmettre vos coordonnées au Club Spéléo de Montgeron !

1 Comment

  1. Merci pour cet article très intéressant.

    Un grand merci aussi à Sandy pour la mise à disposition de son mémoire.
    J’ai commencé à le parcourir et il est très bien fait au niveau de la forme (mise en page, couleurs,…). Ca donne envie de le lire. Quant au fond, et même si je n’en suis qu’au début, je ne suis pas déçue!!!

    Merci pour le partage et très belle soirée à vous tous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *